Fondé en 1986 par Carlo Petrini, un sociologue qui venait de manifester à Rome contre l’ouverture d’un McDo, le mouvement Slow Food lutte contre le principe d’accélération continue, cette obsession du monde moderne d’aller de plus en plus vite, de tout techniciser et de tout transformer (les gens, la culture, les idées, etc.) en produits consommables et jetables. Slow Food est un mouvement international, présent dans 120 pays de par le monde.

Bon, propre et juste. Trois mots qui résument la philosophie Slow Food et qui font sens.

Bon : le bon goût des produits frais, savoureux, de saison, de pleine terre, qui n’ont pas été forcés. Le goût des aliments produits dans le respect des cycles naturels, du terroir et des hommes.

Propre : les produits sont les plus naturels possibles. L’objectif est de revenir à un modèle d’agriculture moins intensif et nocif pour l’environnement, un modèle qui respecte l’écosystème planétaire, la biodiversité, le bien-être animal et la santé humaine.

Juste : les produits sont locaux et de saison. Slow Food défend le principe de la filière courte, à savoir un mode d’approvisionnement comportant le minimum d’intermédiaires entre la ferme et la table et garantissant une juste rémunérations des agriculteurs, tant au nord qu’au sud.

A Bruxelles, le mouvement Slow Food est né en 2007 et est représenté par Karikol, le Convivium Slow Food de Bruxelles. Karikol organise chaque année  l’événement « Goûter Bruxelles » ou la semaine du goût (fin septembre) qui propose une série d’activités telles que des ateliers de dégustation, cours de cuisine, découvertes d’artisans,… Karikol collabore également avec des restaurateurs proposant des produits locaux, de saison et de qualité. Il n’y pas de label officiel “Slow Food” mais c’est un repère de qualité, chaque restaurateur respectant un cahier des charges basé sur des discussions et une relation de confiance. Vous pouvez retrouvez le logo “Slow Food” sur les vitrines des restaurants.

Dans le livre “Bruxelles Slow Food”, vous trouverez une présentation de la philosophie Slow Food, un rappel de quelques labels, un guide de consommation au quotidien (quel poisson manger, où se faire livrer des légumes,…) le tout agrémenté de conseils nutritionnels et d’idées de menus de saison. Plus de 150 adresses bruxelloises y sont également présentées.

Pour plus d’informations, consulter le site internet de Karikol – Slow Food Bruxelles : karikol.be